natural-eliquid

Quels sont les effets du CBD inhalé ?

Il existe de nombreuses façons de prendre du CBD. Vous pouvez manger un biscuit au CBD, mettre quelques gouttes d’huile ou de teinture sous la langue ou prendre quelques bouffées d’un vaporisateur. Toutes ces méthodes ont leurs propres avantages, et peuvent prendre plus ou moins de temps pour faire effet. Vous pouvez même le fumer ou le vaporiser sans aucun problème.

L’intégration du CBD dans le corps

Après utilisation, le CBD atteint la circulation sanguine et est distribué dans le corps, interagissant avec les récepteurs du système endocannabinoïde et les récepteurs de la sérotonine. Mais le chemin emprunté par le CBD pour y parvenir influence le temps nécessaire pour que les récepteurs soient stimulés et donc le temps moyen nécessaire pour qu’une personne en ressente les effets.

Le plus important lorsqu’on utilise du CBD, c’est de garder une trace, de suivre une routine et surtout d’écouter son corps. Il est important de garder à l’esprit qu’il n’existe pas de réponse exacte, car l’absorption et l’élimination du CBD dépendent de nombreux facteurs tels que : le poids, le métabolisme ou même la méthode de consommation.

Fumer et vaporiser

Si vous avez choisi de vaper des extraits de CBD ou des fleurs de chanvre séchées, voici une sélection des meilleurs e-liquides CBD du marché ! Avec les deux méthodes, le cannabinoïde pénètre dans l’organisme par la même voie : les alvéoles des poumons. Les gens préfèrent souvent le vapotage au tabagisme, en raison de l’absence de combustion et de substances cancérigènes. Lorsque le CBD atteint ces petits sacs pulmonaires, il se diffuse dans le sang.

Lors de l’inhalation de CBD, ce composé ne doit traverser qu’une fine membrane pour atteindre la circulation sanguine, ce qui signifie que les effets sont presque instantanés. Évidemment, fumer et vaper ne sont pas des méthodes qui plaisent à tout le monde, mais certains utilisateurs apprécient la rapidité des effets.

Le CBD inhalé a une biodisponibilité élevée, ce qui signifie que la grande majorité du CBD inhalé atteint la circulation sanguine et exerce ses effets.

La demi-vie du CBD dans l’organisme, c’est-à-dire le temps que met la moitié des atomes de cette molécule à se dégrader dans le corps, dépend de la méthode de consommation utilisée. La demi-vie du CBD inhalé est de 1 à 2 heures après la prise d’une dose de 20 mg.

Découvrez ce qui fonctionne le mieux pour vous

La seule façon de découvrir la méthode de consommation qui vous convient le mieux est d’expérimenter. Mais vous avez peut-être déjà une idée précise, en fonction de vos besoins personnels. Si vous avez besoin d’une dose à action rapide, une inhalation ou une dose sublinguale peut être la meilleure solution. Si vous souffrez d’une affection cutanée, une application topique est préférable.

Tout en déterminant votre voie d’administration préférée, vous devrez également trouver la dose qui vous convient. Commencez par une petite dose et voyez comment votre corps réagit. Si vous sentez que vous avez besoin d’un effet plus fort, augmentez la dose progressivement.

Quitter la version mobile